DR

Le showrunner est brutalement décédé dans son sommeil, mercredi matin.

Les agents du NCIS sont en deuil. Alors que la série est en pleine transition, en cette rentrée 2016, elle vient de perdre son producteur et scénariste en chef. Gary Glasberg est décédé subitement mercredi matin, dans son sommeil, pour des raisons encore inconnues. Il avait 50 ans.

"Gary était notre roc, notre pom-pom girl, notre capitaine d'équipe. Il nous a inspiré avec son leadership, ses instincts créatifs et sa perspicacité. NCIS ne sera plus la même sans lui", a réagi l'équipe de production, dans un communiqué publié par TVLine.

Même émotion du côté de la chaîne CBS, qui rend hommage à Gary Glasberg, "cet homme qui incarnait comme personne le mot intégrité et qui a apporté gentillesse et classe à tout ce qu'il faisait. Son remarquable talent d'écrivain et de producteur n'avait d'égal que par sa capacité à communiquer avec les gens".

 

Gary Glasberg avait commencé sa carrière à la télévision en 1993, en écrivant des épisodes des Razmokets et des Power Rangers. Après être passé par Bones et Mentalist, il avait rejoint l'équipe du NCIS en 2009. Puis en 2011 - au début de la saison 9 - il a pris les commandes de la série, devenant officiellement showrunner, à la place de Shane Brennan, parti s'occuper du NCIS: Los Angeles. Il a également écrit 29 épisodes du drama. Finalement, en septembre 2013, Glasberg s'était associé à Mark Harmon pour créer le nouveau spin-off, NCIS : Nouvelle-Orléans, toujours à l'antenne.

Il laisse derrière lui son épouse, Mimi Schmir (également scénariste) et deux enfants. Dans la foulée de l'annonce de son décès, tous les acteurs du NCIS ont tenu à saluer la mémoire de leur patron :