Messe basse: Alice Isaaz- Jacqueline Bisset, troublant duo [critique]

Dans la foulée de La Nuée et Teddy, la découverte d'un cinéaste lui aussi porté sur le genre: Baptiste Drapeau

De bas étage: la révélation d'un cinéaste [critique]

Cette chronique du quotidien d’un petit voyou d’Aubervilliers met en lumière le talent de Yassine Qnia pour son premier long

Lana Rockwell, la révélation de Sweet thing

Rencontre avec la jeune comédienne qui crève l’écran en retrouvant son père Alexandre Rockwell, 7 ans après ses débuts, enfant, dans Little Feet

Le Dernier mercenaire sur Netflix : un festival JCVD ! [critique]

Le jeu tout en autodérision de Jean- Claude Van Damme constitue le seul véritable intérêt de ce divertissement efficace mais paresseux

Jungle cruise: Emily Blunt et The Rock, un duo d'enfer [critique]

Cette nouvelle adaptation d'une attraction Disney se révèle un divertissement d'aventures de bonne tenue. Idéal pour l'été !

Milla : une lumineuse feel good tragedy [critique]

Un sujet casse- gueule- une ado condamnée par un cancer – traité avec une grande inventivité et porté par l’exceptionnelle Eliza Scanlen.

Space Jam 2 - Nouvelle ère : une suite décevante [critique]

LeBron James remplace Michael Jordan dans un déluge d'effets spéciaux et de couleurs qui masquent mal l'indigence du scénario.

Cannes 2021: Les Intranquilles- L'amour envers et contre tout [critique]

Joachim Lafosse réussit son entrée en compétition en parlant de bipolarité sans tomber dans le piège du film à sujet. Et propulse Damien Bonnard en candidat sérieux au prix d'interprétation

Quelque chose cloche dans OSS 117 3 [critique]

Le troisième volet des aventures d’Hubert Bonnisseur de la Bath est moins débridé que les deux premiers.