Date de sortie 16 juin 2021
Durée 120 mn
Réalisé par Darius Marder
Avec Riz Ahmed , Olivia Cooke , Paul Raci
Scénariste(s) Darius Marder, Abraham Marder
Distributeur tandem
Année de production 2019
Pays de production Etats-Unis, Belgique
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Ruben et Lou vivent en marge des villes dans leur caravane, sillonnant les États-Unis entre deux concerts. Alors que sa copine hurle dans le micro, Ruben, lui, met le feu à sa batterie. Mais un jour, il n’entend plus qu’un bourdonnement étouffé. Le diagnostic du médecin est sans appel : Ruben souffre d’une perte auditive et sera bientôt sourd. L’anxiété et la dépression le guettent alors que ses addictions passées refont surface. Le couple va devoir prendre une décision difficile, qui mettra en péril leur avenir.

Offres VOD de Sound of Metal

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Sound of Metal

Dernières News sur Sound of Metal

Riz Ahmed dénonce les rôles donnés aux musulmans au cinéma

L'acteur de Sound of Metal est le seul musulman à avoir été nommé à l'Oscar du Meilleur acteur.

Photos de Sound of Metal

Sound of Metal
Sony Pictures
GALERIE
Tandem Films
GALERIE
Tandem Films
GALERIE
Tandem Films
Sound of Metal
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Riz Ahmed (Ruben)

Riz Ahmed (Ruben)

Riz Ahmed (Ruben), Olivia Cooke (Lou)

Riz Ahmed (Ruben), Olivia Cooke (Lou)

Riz Ahmed (Ruben)

Riz Ahmed (Ruben)

Critiques de Sound of Metal

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Tout part d’un projet de Derek Cianfrance : Metelhead, une docufiction où le couple formant le groupe de sludge metal Jucifer aurait joué ses propres rôles de chanteuse et de batteur devenant peu à peu sourd. Mais il abandonne soudainement le projet et le met dans les mains de son co- scénariste de The Place Beyond the Pines. Sous la direction de Darius Marder, Metalhead va devenir Sound of metal et le docu- fiction, une pure fiction tout en en conservant la trame : cette perte auditive qui va faire voler en éclats ce duo sillonnant les USA de concert en concert dans leur caravane et par ricochet leur couple. Sound of metal se concentre sur la difficile résilience de son héros, ex toxico qui voit ses vieux démons se réveiller alors que, séparé de sa compagne le temps d’une hypothétique amélioration de son état, il est pris en charge par une communauté religieuse dirigé par un vétéran ayant perdu l’ouïe au Vietnam. Une histoire éminemment émouvante que Marder réussit à ne jamais faire basculer dans le lacrymal sans pour autant la dévitaliser. Grâce à un remarquable travail sur le son pour traduire comment son héros perçoit le monde extérieur. Et grâce au mélange de finesse et d’intensité que Riz Ahmed déploie dans l’incarnation de son personnage. En solitaire, en groupe, comme face à petite amie campée par l’épatante Olivia Cooke. Fort de ces talents- là, Sound of metal laisse cependant un petit regret. Celui de rester un peu trop dans les clous. Pas dans son récit dont la fin n’est pas courue d’avance mais dans sa réalisation trop propre sur elle pour pleinement convaincre.