Grey's Derek Shepherd
ABC

Un livre qui vient de sortir raconte les coulisses des tensions qui ont plombé la production durant ses dernières années dans la peau de Derek Shepherd.

Il est revenu l'an dernier faire un câlin à Meredith. Comme si de rien n'était. Comme s'il avait toujours fait partie de la famille Grey's Anatomy, même depuis son départ brutal à la fin de la saison 11. Un départ nécessaire, s'il on en croit le livre de Lynette Rice : "How to Save a Life : The Inside Story of Grey's Anatomy", qui sort cette semaine aux Etats-Unis. The Hollywood Reporter publie les bonnes feuilles du bouquin, qui raconte notamment les coulisses de la mort de Derek...

L'ancien producteur exécutif James D. Parriott y confesse que derrière l'écran, les choses étaient devenues tellement tendues entre Patrick Dempsey et la créatrice de la série Shonda Rhimes, qu'ils "étaient prêts à se sauter à la gorge !"

Premier trailer pour la saison 18 de Grey's Anatomy

Parriott confirme les rumeurs selon lesquelles il y avait "des problèmes de RH sur cette production. Mais en aucun cas, il n'y a eu d'histoires de harcèlement sexuel. En revanche, c'est vrai que Patrick Dempsey terrorisait le plateau, si l'on peut dire. Certains membres de la distribution était traumatisés à cause de lui. Il avait cette emprise sur le plateau où il savait qu'il pouvait arrêter la production et effrayer les gens. Des gens de la chaîne et du studio sont même venus et nous avons eu des sessions de discussion avec eux."

Alors pourquoi ce comportement ? Parce qu'après une décennie, l'acteur n'en pouvait plus de Grey's Anatomy, selon l'ancien producteur : "Je pense qu'il en avait fini avec la série en fait. Il n’aimait pas l’inconvénient de venir tous les jours, de travailler avec Shonda." Et avec Ellen Pompeo, les relations ont aussi été tendues : "Il y avait des moments où Ellen était frustrée par Patrick, et elle se fâchait qu'il ne bosse pas plus", poursuit une autre ex-productrice, Jeannine Renshaw. "Elle était très attachée à ce que les choses soient justes dans le drama. Elle n'aimait tout simplement pas que Patrick se plaigne de rester trop longtemps sur le plateau, ou trop tard dans la soirée. Alors qu'elle avait deux fois plus de scènes dans l'épisode que lui..."

Les deux producteurs tempèrent en assurant que Patrick Dempsey comprenait que parfois, il allait trop loin alors que certains techniciens bossaient sur le plateau depuis 6h30 du matin. Mais lui, acteur, presque hyperactif, ne supportait pas d'attendre entre deux prises. "Ca le faisait sortir de ses gonds d'être assis à attendre. Ce qu'il voulait en fait, c'est être au volant de sa voiture de course ou faire quelque chose d'amusant. C'est le gamin de la classe qui veut aller en récréation..."

Gageons que How to Save a Life: The Inside Story of Grey's Anatomy aura d'autres secrets croustillants à balancer dans les prochains jours...

A lire aussi sur Première

Après Grey's Anatomy, Ellen Pompeo se voit bien faire du streaming

Elle est totalement lucide sur une hypothétique carrière au cinéma : "Si vous êtes un acteur ou une actrice de télévision, vous êtes catalogué comme acteur ou actrice de télévision."