lucifer saison 6 finale
Netflix

"C'est ouvert à interprétation, mais pour moi, c'est la beauté du sacrifice..."

Après 6 saisons, les aventures de Chloe Decker et Lucifer ont trouvé une belle conclusion, sur Netflix ce week-end. Les derniers épisodes ont apporté une fin bienvenue au couple et au drama fantastique dans son ensemble. Attention spoilers !

Les showrunners, Joe Henderson et Ildy Modrovich, racontent dans Variety avoir vu ce chapitre final comme "une lettre d'amour à l'amour que se portent Lucifer et Chloé, cette relation qui a formé le nœud de notre show. Une grande partie de cette saison nous ramène au pilote et aux premiers moments de la série. Nous voulions raconter l'histoire de ce couple, l'histoire de Deckerstar",  explique Modrovich dans Variety, avant de justifier les dernières intrigues. Notamment comment ils ont toujours eu en tête cette fin, dans laquelle Lucifer retourner en Enfer pour s'occuper des âmes damnées, laissant Chloé et sa fille derrière sur Terre : "Cette idée que Lucifer décide de redescendre en Enfer pour en faire une sorte de centre de réinsertion, c'était l'idée de la saison 5, acte 6. Faire d'Amenadiel le nouveau Dieu, introduire leur fille Rory, c'était de nouveaux éléments que nous avons rajoutés durant l'écriture. Nous voulions arriver exactement à la même fin qu'imaginée au départ, mais nous avions vraiment envie, au passage, de voir ce que ça donnerait si Lucifer devenait son propre père. Avoir ce sentiment d'abandonner son enfant..."

Alors qu'a fait Lucifer pendant toutes ces années loin de sa famille ? A-t-il pu surveiller Chloé et Rory, veiller sur elle ? "Je pense que c'est ouvert à interprétation, mais pour moi, c'est la beauté du sacrifice", reprend Henderson. "Après, il sait que Chloé et Rory ont eu une belle vie et sont heureuses ensemble (...) Lucifer était ce personnage égoïste, qui devient donc parent, le rôle le plus altruiste possible. Alors avec Rory, à la fin, ils se rendent compte que ce sont toutes les épreuves et la douleur qui font la personne que vous êtes. C'est le message auquel nous pouvons tous nous identifier : il ne faut pas nécessairement vouloir changer les mauvaises choses qui nous sont arrivées car sans elles, nous ne serions pas qui nous sommes. C'est le message le plus fort de la saison 6."

Et puis pour ce qui est du nouveau Dieu, il n'y pas eu beaucoup d'hésitation. Les deux showrunners voulaient "qu'Amenadiel prenne le trône dès la fin de la saison 5. C'était une décision assez claire pour nous, car nous savions que l'ange qui voulait le moins le pouvoir était celui qui devait l'exercer. Cela ressemblait également à un point final parfait pour son personnage. Amenadiel a commencé comme un ange plein d'orgueil et de fierté qui a toujours méprisé l'humanité, mais à la fin de la saison 6, il est celui qui a le plus de sympathie et d'appréciation pour nous, simples mortels."

A lire aussi sur Première