DR

Un rapport de l'Organisation Mondiale de la Santé dénonce la promotion du tabac sur grand écran.

On fume beaucoup dans les films : la pipe, le cigare, le narguilé ou le pétard mais surtout des cigarettes. Que ce soit en noir et blanc ou en couleur, de façon compulsive ou avec plaisir, de James Bond à Woody Allen en passant par Les Dents de la Mer, House of Cards ou dans les films de Tarantino, la cigarette est très présente au cinéma. De quoi bien évidemment faire un point sur la question.
Et aujourd'hui, l'Organisation Mondiale de la Santé tire le signal d'alarme et révèle que les films qui montrent des scènes de consommation de tabac ont incité des millions de jeunes à fumer.

Dans un rapport publié ce lundi matin à Genève, l'OMS appelle les gouvernements à signaler clairement ces productions. Si plusieurs pays ont déjà pris des mesures - la Chine a ordonné de ne pas tourner des scènes où la fumée est montrée de manière "excessive" et l'Inde a réglementé l'affichage de marques de cigarettes dans les films et téléfilms - l'OMS estime que "davantage doit et peut être fait".

Selon ce troisième rapport sur cette question depuis 2009, l'organisation demande que soit mis en place plusieurs mesures : une mise en garde dans les films pour inciter les jeunes à ne pas les regarder, l'assurance dans les crédits du film que les producteurs ne reçoivent rien en échange de la diffusion de scènes de fumée, la fin de l'affichage des marques de tabac au cinéma et de forts messages anti-fumée avant de telles productions.

Aux Etats-Unis, la fumée sur les écrans serait à l'origine de 37% des nouveaux consommateurs de tabac adolescents, concluent plusieurs études. Selon une évaluation américaine, six millions de jeunes américains auraient même commencé à fumer en 2014 "à cause" de scène de cigarette sur grand écran.

La fumée dans les films peut constituer "une importante sorte de promotion pour les produits à base de tabac", affirme l'OMS.

La cigarette bientôt interdite sur grand écran ? Affaire à suivre.

A lire aussi sur Première