TEST PS3 : Dead Island : un FPS trop mortel

09/09/2011 - 10h31
  • Partager sur :
  • 0

Dead Island vous emmène sur une île paradisiaque qui n'a que le défaut d'être infestée de zombies ? Parviendrez-vous à survivre ?


Dead Island, c’est un peu quand Dead Rising rencontre Left 4 Dead. Un FPS qui illustre une fois encore le caractère très tendance des zombies et autres macchabées violents et bondissants dans ces années 2000. Autre tendance majeure des ces derniers mois, celle du FPS avec un nombre incroyable de sorties encore cette semaine entre Bodycount ou Resistance 3, chaque titre essayant de jouer la carte de l’originalité. Dead Island s’inscrit pour sa part dans la mouvance/survival. Après une bonne cuite après une soirée trop arrosée quelque part sur une île paradisiaque notre héros (ou héroïne puisqu’il est possible de choisir entre 4 personnages masculins et féminins) se réveille… Autour de lui, la désolation, des traînées de sang, quelques survivants apeurés et des hordes morts-vivants bien vivaces dont il faudra forcément se défaire. Et pour cela les créateurs de Techland déjà derrière Call of Juarez n’ont pas manqué d’imagination.


Un petit air de Dead Rising


Tout comme dans un Dead Rising, il est possible de prendre à peu près tout ce qui vous tombe sous la main pour le transformer en arme : pagaie, balais, hachoir, couteau… tout est bon à prendre quand on ne se débarrasse pas des zombies à coups de poings ou de pieds (même si ces phases au corps-à-corps restent brouillonnent). Tout comme dans Dead Rising encore, il est possible de fabriquer et customiser ses armes. Trouvez les plans, les bouts de ficelles ou de sparadrap et confectionnez de nouvelles armes encore plus meurtrières. Et des armes il en faudra clairement dans ce jeu qui exploite avec adresse le thème du « seul contre tous » propre aux films de morts-vivants. Et ces cadavres-là sont en outre extrêmement vivaces ! Autant dire que le stress en cours de jeu est réel. On sprint à la recherche d’armes ou en cherchant vite à éviter ces cohortes d’adversaires dont on se défait dans des gerbes de sang.


Un jeu de genre qui a ses limites


Bien sûr la réalisation graphique de ce FPS ne se hisse pas au niveau de celles d’un Call of Duty Black Ops mais Dead Island se savoure comme un bon film de genre de série B. On se délecte de ces scènes sanguinolentes et absurdes entre deux courses-poursuites avec les morts-vivants. D’autant que l’aventure peut aussi se partager à quatre simultanément en ligne (il faut alors évidemment que chaque joueur possède le jeu…) ce qui n’est pas sans rappeler un certain Left 4 Dead… Mais il faut prendre les bonnes idées où elles se trouvent… et Dead Island parvient ainsi à rempli gentiment son contrat. Un FPS sympathique, original qui même s’il ne brille pas par sa réalisation nous plonge dans les l’enfer des zombies pour une réelle partie de plaisir.

TSR
NOTE : 2/4
Le jeu est testé sur PlayStation mais existe dans des versions identiques sur Xbox 360 et PC

  • 0
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Ils ont aimé
    Les sorties jeux vidéo
    • Total War : Rome II 3
    • Call of Duty : Ghosts 3
    • Grand Theft Auto V 4
    • Luftrauser 3
    • 10 Second Ninja 2
    • Dark Souls 2 3
    > Toutes les sorties jeux vidéo